Quand l’apiculteur se fait abeille…

Vincent devient Josette, l’abeille parle, se confie, se soumet…
puis se rebelle, rêve, devint poète, refait le monde, 36 jours, le temps d’une vie…

Et cætera…

Photos : simonmathey.com

Devant l’intérêt porté par un large public sur la vie des abeilles et leurs problèmes actuels de survie, et animé de l’envie d’en parler autrement, Vincent Péricard fait le lien entre ses deux passions, l’apiculture et le théâtre, et créé un spectacle original sur ce thème.

 

 

Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d’une façon originale. Créer un spectacle vivant, présentant une forme artistique soignée.

Partir de la réalité de la vie des abeilles, la théâtraliser, imaginer ce que pourrait penser une abeille et la faire parler.

Faire le parallèle entre la société de la ruche et la nôtre, placer face à face l’abeille et l’homme, situer l’action dans le cadre actuel de la disparition des abeilles.

S’adresser à un large public, d’enfants et d’adultes, et l’embarquer dans un voyage où se mêlent sous une forme artistique : découverte, humour, poésie, mais aussi réflexion écologique et citoyenne.

 

Sur une musique originale de Pierre BERNERT,

spectacle mis en scène par Jacqueline SARRAZIN.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> CLIP VIDÉO<<<<<<<<<<